OÙ SONT ASSEMBLÉS NOS ENSEMBLES ?

Dès le début du développement de la marque, on avait une exigence en tête : que les sous-vêtements Je ne sais quoi soient une véritable source de confort. On a trop souvent eu la sensation d’être « enfermées » dans nos soutiens-gorge ou trop serrées par les coutures de nos culottes. Alors on s’est suis lancé un pari un peu fou : faire des ensembles sans couture. Ou en tout cas, avec le moins de coutures possibles (il faut bien qu’ils tiennent debout, comme on l’a réalisé par la suite ! ), pour un véritable effet seconde peau.

Pour tout vous dire, c’est ce qui nous a pris le plus de temps : dès qu’on trouvait une potentielle usine avec laquelle travailler, elle nous expliquait qu’elle ne pourrait pas faire les finitions qu’on attendait ; ou qu’elles pouvaient le faire, mais avec des matières synthétiques, les matières naturelles et biodégradables étant beaucoup plus difficiles à assembler ; ou alors elles disposaient de machines pouvant faire du tricotage « seamless », mais qui s’arrêtait au tour de poitrine 90 ou 95 – or, il était hors de question pour moi que les ensembles Je ne sais quoi ne s’adressent pas à toutes les femmes, quelle que soit leur taille.

Et puis là, miracle : on rencontre au Salon de la lingerie Art Martin, expert en thermocollage et contrecollage, des techniques qui permettent d’obtenir des ensembles presque sans couture, et avec un véritable effet seconde peau. Nous leur envoyons donc notre dossier technique, évalué par leur centre de Recherche & Développement à Villeurbanne, à quelques kilomètres de Lyon. Après de nombreux essais techniques, de tests de lavage avant de s’assurer de la qualité de l’assemblage et de la finition.

Nous avons donc bien sûr été visiter le siège à Villeurbanne, afin de rencontrer les équipes sur place, en savoir plus sur leur histoire, et rencontrer les personnes qui donnent vie aux ensembles Je ne sais quoi.

Aujourd’hui, ils ont agrandi leurs bureaux et en possèdent désormais un en Espagne, à Saint Vicenç Dels Horts, et un en Tunisie ; à Béni Khiar. C’est là où sont produits nos ensembles Je ne sais quoi, l’expertise sur le thermocollage étant détenue par les ingénieurs basés en Tunisie. Nous leur avons aussi rendu visite, afin d’échanger avec eux sur les enjeux de cette technique et sur la recherche et développement qui a été nécessaire à déployer pour les ensembles Je ne sais quoi. Art Martin a mis en place de nombreuses initiatives afin de garantir le bien-être de leurs employés : Et ils sont tous payés au-dessus des salaires minimum nationaux, garantissant des conditions de vie bienveillantes, honnêtes et respectueuses des travailleurs.

Le packaging

Traditionnellement, les vêtements que vous commandez en ligne sont emballés dans du plastique, et envoyés dans encore plus de plastique. Quand on sait que le plastique met 4 siècles à se dégrader, on souhaitait faire les choses autrement.

Nous utilisons 3 packagings pour emballer vos ensembles Je ne sais quoi :

Un Papier de Soie FSC Certified, qui garantit une gestion responsable des forêts, approuvée par WWF. Aujourd’hui, seules 5% des forêts dans le monde sont certifiées FSC. C’est le seul label qui garantit un papier d’origine durable et responsable. Ce papier est certifié sans produit chimique, et sa teinture a été réalisée avec des encres de soja. Cette encre estréalisée à partir de graines de soja, une ressource renouvelable et naturelle. C’est l’alternative la plus responsable qui existe en substitution aux encres traditionnelles, issues du pétrole.

Un Sticker lui aussi FSC Certified, garanti sans produits chimiques et teint grâce à des encres de soja ;

Une boite en carton réalisée avec du bois certifié et respectant une charte précise (matériel compostable et biodégradable, fabrication locale, pas d’utilisation de plastique issu du pétrole, absence de toxine dans l’air lors de la fabrication)

Nous avons également rejoint le programme « Eco-Packaging Alliance » de notre fournisseur qui garantit la plantation d’arbres dans les zones les plus dans le besoin aujourd’hui.

ET VOILÀ L’HISTOIRE DE VOTRE ENSEMBLE JE NE SAIS QUOI ! ON EST PAS PARFAITS, ET ON SAIT QUE L’ON A ENCORE DU TRAVAIL AFIN D’ÊTRE LES PLUS RESPONSABLES POSSIBLES. TOUS VOS COMMENTAIRES, IDÉES, CONSEILS, POUR NOUS AIDER À PROGRESSER SONT LES BIENVENUS !